L’EOS-1D X Mark III est le nouveau reflex numérique haut de gamme, ultra-résistant et ultra-rapide de Canon. De l’extérieur, il ressemble à peu près aux précédents corps de l’EOS-1D datant de deux décennies maintenant. Mais à l’intérieur, il y a des mises à jour radicales. Et même s’il s’agit d’un gros reflex numérique à double poignée, il fonctionne comme un appareil photo hybride hautement performant en mode vu direct à condition que vous ayez le muscle pour le tenir pendant de longues périodes.

Tout commence par le tout nouveau capteur 20,1 mégapixels de Canon conçu pour la vitesse et le bruit réduit et par le processeur Digic X fortement amélioré. Le capteur a un nouveau filtre passe-bas qui non seulement réduit le moiré, mais donne une sensibilité de résolution améliorée, selon Canon. Il a également des vitesses de lecture plus rapides pour améliorer la prise de vue en continu, ce qui devrait réduire l’effet « jello » de l’obturateur dans les photos et les vidéos.

Le processeur offre plus de vitesse pour la réduction de bruit et promet une meilleure optimisation de l’objectif pour tenir compte de la distorsion, etc. Le Digic X fonctionne 3,1 fois plus rapidement que les deux processeurs Digic 6+ sur le 1DX Mark II. Il peut faire des calculs 380 fois plus rapides.

Une autre nouvelle fonctionnalité proposée par Canon plus tôt est la capture d’image 10 bit-HEIF (fichier d’image à haute efficacité) qui peut être utilisée à la place (ou avec) des JPEG. Ces fichiers HDR offrent une gamme plus dynamique et une palette de couleurs plus larges que le JPEG, ils sont donc plus faciles à modifier. En même temps, ils sont beaucoup plus compacts que les fichiers RAW.

La vitesse ISO normale maximale a été augmentée d’un point, ce qui donne au 1DX Mark III une plage ISO 100-102400 (extensible à ISO 50-819,200). Plus important encore, Canon a promis une meilleure qualité d’image dans la gamme ISO 6400-12800 fréquemment utilisée par les photographes de presse et de sport.

L’EOS-1DX Mark III capture des images jusqu’à 16ips à l’aide de l’obturateur mécanique, contre 14ips sur le dernier modèle. En même temps, il intègre un mécanisme de miroir plus rapide qui réduit le temps d’obscurcissement du viseur optique lorsque le miroir est rabattu.

En mode obturateur électronique à l’aide de l’écran arrière, vous pouvez prendre jusqu’à 20 images par seconde avec un suivi autofocus complet et une exposition automatique via le système AF Dual Pixel de Canon.

Le nouvel appareil embarque deux emplacements de cartes CFexpress 1.0. Selon les tests de Canon, une carte CFexpress de 325 Go peut capturer plus de 1 000 photos RAW et JPEG à la fois sans remplir la mémoire tampon, contre seulement 81 photos sur le 1DX II, qui était l’un des reflex numériques les plus rapides de loin quand il est sorti. Les cartes CFexpress actuelles peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à environ 1 500 Mo /s.

Canon a remplacé le capteur AF du EOS-1D X Mark III par un nouveau capteur AF haute résolution à pixels carrés. Pour la prise de vue par viseur optique (OVF), vous obtenez un autofocus de 191 point, dont 155 collimateurs, contre 61/41 AF sur le dernier modèle. Il offre une meilleure détection de visage et de la tête lorsqu’il est utilisé en mode viseur.

Pour la prise de vue en direct avec AF Dual pixel, le capteur 1DX III couvre désormais 90% de l’horizontale et 100% du cadre vertical, contre 80% dans les deux sens auparavant. Il vous offre également une sélection plus fine de la zone AF pour la sélection AF manuelle et la sélection de visages.

En modes viseur et direct, Canon a amélioré les performances de reconnaissance et de suivi des sujets humains grâce à ses derniers algorithmes d’apprentissage en profondeur. En mode direct, l’autofocus reste verrouillé sur l’œil du sujet à une vitesse de prise de vue maximale de 20ips. « Même si les yeux sont temporairement cachés, l’appareil photo passera au suivi du visage, de la tête ou du corps du sujet », indique Canon.

En ce qui concerne la vidéo, la nouvelle caméra peut filmer des vidéos RAW 5,5K 60p (5,472 x 2,286) avec des vidéos 4K UHD et DCI 60p recadrées ou non, surpassant toutes les autres caméras hybrides, à l’exception du BMPCC 6K de Blackmagic Design. La vidéo peut être enregistrée en interne jusqu’à 340 Mbps en utilisant le format 10 bit HEVC (H.265) log de Canon, 1000 Mbps en mode All-I ou 12 bits en 5.5K RAW jusqu’à 60ips (jusqu’à 2600 Mbps ou 325 Mo/s). L’unique bémol ici est que la mise au point automatique est désactivée pour l’enregistrement à 50/60ips dans tous les modes 4K / 5,5 K non rognés, mais elle est prise en charge jusqu’à 30 ips.

Il y a aussi une mise en garde pour les films, mais c’est mineur. Lors de la prise de vue 4K DCI (4096 x 2160), le 1DX III utilise la totalité de la largeur du capteur 5,5 K et des suréchantillons à la taille 4K DCI. Cependant, il y a un léger recadrage sur la vidéo 4K UHD suréchantillonnée (3840 x 2160) d’environ 256 pixels de chaque côté, vous obtiendrez donc une image 5K (et non 5,5K) suréchantillonnée en UHD. Dans l’ensemble, cependant, les performances vidéo de cet appareil photo sont assez étonnantes, même par rapport aux caméras vidéo professionnelles de la série C de Canon.

Alors que l’EOS-1D X Mark III semble avoir des spécifications vidéo presque à égalité avec le S1H de Panasonic, il n’a pas la capacité de « jam sync » le timecode d’autres caméras. En d’autres termes, il ne pas répond aux exigences de production de certains diffuseurs ou streameurs, y compris Netflix.

Canon a entièrement déclenché son AF Dual Pixel pour la prise de vue vidéo pour la première fois, car il prend en charge la détection des yeux, du visage et de la tête, ainsi que la zone habituelle et l’AF spot – sans recadrage. De plus, il dispose d’un servo AF vidéo que vous pouvez personnaliser pour contrôler les vitesses de mise au point et plus encore. Étant donné le bon fonctionnement du Dual Pixel sur d’autres appareils photo Canon, le 1DX Mark III devrait être de loin l’un des meilleurs appareils photo pour la vidéo.

En ce qui concerne la connectivité, il dispose d’un port USB 3.1 Gen 2, des transferts sans fil via l’émetteur WFT-E9 en option, Ethernet Gigabit et WiFi, Bluetooth et GPS intégrés. Vous bénéficiez également de ports microphones et casque intégrés.

Il existe de nombreuses autres fonctionnalités, notamment des boutons lumineux, un nouveau corps en magnésium permettant une meilleure résistance à la poussière, à l’humidité et aux chocs et un poids plus léger de 90 grammes de 1440 grammes. Canon offre une stabilisation d’image électronique (non-mécanique) à 5 axes pour les films et un contrôle tactile amélioré.

Le 1DX Mark III n’est pas bon marché, mais jusqu’à présent, il ressemble à une bête puissante, que vous soyez en photos ou en vidéo. Il arrivera dans les magasins à la mi-février 2020 pour 6500 $ (boîtier uniquement). Si vous passez une précommande, vous obtiendrez gratuitement une carte CFexpress de 64 Go et un lecteur de carte d’une valeur de 200 $.