Fujifilm a annoncé un nouvel appareil photo moyen format, le GFX 100S. Ce nouveau modèle est essentiellement une version plus petite et plus accessible du GFX 100 sorti en 2019 à 10 000 $ (~5 416 000 Fr).

Comme le GFX 100, le 100S est doté d’un capteur moyen format de 102 mégapixels 43,8 x 32,9 mm avec une couverture AF à détection de phase. C’est un système AF hybride sophistiqué qui comporte 425 points de détection de phase sélectionnables qui couvrent la quasi-totalité du cadre et aide à la détection précise des visages et des yeux. Le capteur est couplé au X-Processor 4 afin de produire des images brutes 16 bits avec une large gamme dynamique, de faibles niveaux de bruit et une sensibilité de 12800 ISO. La conception BSI du capteur contribue à une grande clarté et à un rendu précis des couleurs lorsque l’on travaille dans des conditions d’éclairage variées.

Le Fujifilm GFX 100S dispose d’impressionnantes options d’enregistrement vidéo 4K. Il propose l’enregistrement de vidéo DCI et UHD 4K en 4:2:0 10 bits en interne et en 4:2:2 10 bits via HDMI ou en 12 bits brut si l’enregistrement se fait en externe. Il offre un réglage gamma F-log pour un étalonnage des couleurs plus avancée pendant la post-production.

>>>Lire Aussi>>> Sony Alpha 1 : “la caméra la plus avancée technologiquement”

Il est cependant plus léger de 500 g que le GFX 100 et présente quelques caractéristiques manquantes ou modifiées. Par exemple, le viseur n’est plus interchangeable et il n’y a pas d’option pour une prise de batterie verticale. Le système OIS intégré au boîtier est plus petit et plus léger, mais Fujifilm affirme qu’il devrait être légèrement plus performant que les GFX 100, avec jusqu’à six arrêts de stabilisation pour la plupart des objectifs. Tout cela grâce à un capteur gyroscopique amélioré et à des algorithmes perfectionnés, selon la société.

Dans l’ensemble, le corps du GFX 100S est 30 % plus petit que celui du GFX 100. Les commandes sont désormais dotées d’un cadran PASM traditionnel de type DSLR, ainsi que des cadrans virtuels qui peuvent être affichés sur l’écran monochrome de 1,8 pouce situé sur la plaque supérieure. L’appareil est doté de ports USB-C et Micro HDMI, de deux fentes pour cartes SD UHS-II, d’un déclencheur à distance de 2,5 mm et de deux prises de 3,5 mm pour les microphones et les écouteurs.

Le GFX 100S sera disponible en mars au prix de 5 999,95 $ (~3 250 000 Fr). Au même moment, Fujifilm lancera également un nouvel objectif moyen format, un 80 mm f/1,7 qui devrait permettre de répondre aux inquiétudes concernant le manque d’options rapides pour le système GFX. Il se vendra à 2 299,95 $ (~1 625 000 Fr).