Les numéros de téléphones fixes et mobiles en Côte d’Ivoire passeront de 8 à 10 chiffres dès le 31 janvier 2021 à minuit. L’information a été rendue public par le biais d’une conférence organisée par l’Autorité de régulation des télécommunications et TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) ce mardi 28 juillet 2020. Selon l’organisme, cette décision permet de faire face à la saturation de numérotation à huit chiffres.

À compter du 31 janvier 2021, les abonnés mobiles devront ajouter les “chiffres dits caractéristiques des opérateurs que la population reconnaît déjà” avant leur numéro actuel. Ainsi les abonnés MTN devrons ajouter le préfixe “05” au début ce qui donne la syntaxe 05 XX XX XX XX. Les abonnés Orange devront ajouter “07” et ceux de Moov “01”. Les numéros fixes sont aussi concernés. Il faudra ajouter “27” devant les numéros de l’opérateur Orange, “25” pour les numéros MTN et “21” pour ceux de Moov.

L’ARTCI a précisé que certains numéros ne seront pas affectés par ce basculement. Il s’agit des numéros de service a valeur ajoutée (800, 900) des numéros courts, les numéros spéciaux commençant par “13” ainsi que des numéros d’urgence.

>>>Lire Aussi>>> Orange Bank Africa lancé en Cote d’Ivoire en collaboration avec NSIA 

“Le basculement est gratuit pour tous les abonnés. Il ne donne pas lieu à des changements de profils des abonnés et modifications de paramètres techniques utilisateurs (codes PIN, PUK, mot de passe mobile money etc.). Le basculement n’entraine pas la perte des avantages en cours (crédit appel, data, bonus, compte mobile money etc.) et ne donne pas lieu à un changement de carte SIM,” a déclaré Bilé Diéméléou Amon Gabriel, Directeur général de l’ARTCI.