Le PDG grand public de Huawei, Richard Yu, aurait déclaré que la marque aura son propre système d’exploitation mobile dès cet automne. Huawei n’a pas confirmé son intention de lancer son système d’exploitation et Yu aurait spartagé l’informations dans un groupe privé WeChat.

Cette information n’est pas pour autant une surprise compte tenu des récentes restrictions commerciales américaines et de la décision de Google de terminer sa licence Android.

L’idée selon laquelle Huawei développe son propre système d’exploitation mobile circule depuis des années. Avec ces restrictions, l’entreprise chinoise se hâte pour donner un système aussi capable qu’Android et produire son propre écosystème comme Apple.

Elle peut toujours travailler sur le projet Open Source Android ou créer un système d’exploitation complètement différent qui pourrait supporter les applications Android.

À ce niveau, Elle a démontré à plusieurs reprises qu’elle en est capable. Pour commencer, elle fabrique ses propres processeurs pour ses smartphones. Les processeurs Kirin son conçus par sa filiale HiSillicon qui est spécialisée dans la production de semi-conducteur. D’ailleurs, la boite pourrait processeur processeurs pour ordinateur puisque les entreprises de puce et semi-conducteur américaine ont aussi cessé de travailler avec Huawei.

Cart mémoire nano de Huawei
Cart mémoire nano – Image : The Verge

Également, l’année dernière Huawei a fait sorti une carte mémoire propriétaire pour ses équipements. C’est une nano carte de la taille d’une Nano SIM. Cette technologie prouve que Huawei peut se démarquer de la concurrence et entre entièrement autonome.

Source