Hier, mercredi 13 mars 2019, un bug a paralysé les services du groupe Facebook. Le bug a rendu inutilisable les services comme Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram par certains utilisateurs.

Selon Facebook, la panne était le résultat d’un changement de configuration au niveau de ses serveurs. Le géant des réseaux sociaux a déclaré que le problème avait été résolu depuis et que tous ses produits et services étaient à nouveau accessibles.

« Nous sommes désolés pour le désagrément occasionné et apprécions la patience de chacun », a déclaré la compagnie.

La panne, qui a affecté les services phares de Facebook, a duré près de 14 heures, selon CNN. DownDetector, un site Web qui permet aux utilisateurs de signaler lorsqu’un service ne fonctionne pas, a commencé à recevoir des rapports vers 16 h 01 GMT. Par la suite, toutes les heures, le site recevait des milliers de problèmes signalés par des utilisateurs du monde entier, avec un pic de plus de 12 000 vers 1h00, GMT.

Facebook a d’abord abordé publiquement le problème mercredi après-midi, reconnaissant dans un tweet que certaines personnes rencontraient des difficultés pour accéder à la famille d’applications Facebook ». La société a rapidement écarté les préoccupations selon lesquelles la panne était le résultat d’une attaque par déni de service (DDoS).

Bien que les pannes soient rares pour Facebook, il s’agissait du deuxième cas remarquable ces derniers mois. En novembre, la société avait un problème similaire qui laissait Facebook, Instagram et WhatsApp inaccessibles à certains utilisateurs. Cette panne était le résultat d’un « test de routine », selon la compagnie.

Via