Ce mardi 21 juillet, eBay a annoncé qu’il avait conclu un accord pour vendre son unité commerciale de petites annonces à Adevinta, un éditeur de petites annonces basé en Norvège et détenu en majorité par l’éditeur norvégien Schibsted. L’accord est évalué à 9,2 milliards de dollars, dont 2,5 milliards de dollars en espèces pour eBay et 540 millions d’actions Adevinta. L’accord fait d’eBay un propriétaire de 44% d’Adevinta, avec 33,3% des droits de vote.

La participation d’Adevinta dans eBay a été annoncée en début de semaine, mais l’opération a été évaluée à 8 milliards de dollars.

Adevinta est présent dans 15 pays. Avant cette transaction, l’entreprise possédait 35 produits numériques et sites web dont le célèbre Leboncoin. Ebay possède quant à lui 12 marques dans 13 pays, mais l’entreprise a été durement touchée par la crise des coronavirus. Au cours du dernier trimestre, l’entreprise a déclaré que les petites annonces n’ont rapporté que 248 millions de dollars de chiffre d’affaires, soit une baisse de 3 %. Dans un certain contexte, la section Marketplace d’eBay a réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 milliard de dollars sur la même période.

>>>Lire Aussi>>> OnePlus Nord : le retour à l’abordable ne se fera pas à l’international 

“Nous sommes heureux d’être parvenus à un accord avec Adevinta qui réunit deux grandes entreprises”, a déclaré Jamie Lannone, PDG d’eBay, dans un communiqué. “eBay croit fermement au pouvoir de la communauté et aux liens entre les personnes, ce qui a été essentiel pour nos entreprises de petites annonces dans le monde entier. Cette vente crée de la valeur à court et à long terme pour les actionnaires et les clients, tout en nous permettant de participer au potentiel futur de l’activité “Petites annonces””.