Santé : la Côte d’Ivoire veut devenir le hub de l’E-Santé en Afrique avec le MISNA

Le jeudi 10 janvier dans l’enceinte d’Orange Fab, L’ESATIC en partenariat avec le RIPAQS (Réseau International pour la Planification de la Qualité et de la Sécurité en Afrique) a procédé au lancement du Master International sur la Santé Numérique en Afrique (MISNA).

Le MISNA est une formation professionnelle continue, semi-présentielle et diplomate sur l’E-santé. Il a pour objectif de former de futurs Gestionnaires des projets E-santé afin de faire face aux enjeux du secteur de la santé dans les pays de l’espace francophone d’Afrique, d’Asie et de l’Océan indien. Le Master a pour but de résoudre les dysfonctionnements du système de santé dans ces différentes régions. Il permettra en autre de prévenir les systèmes de santé défaillants et d’améliorer les pratiques sanitaires dans les hôpitaux. 

>>>Lire Aussi >>> Orange Digital Academy : Orange veut créer une nouvelle génération de codeur

Le MISNA mettra à la disposition des compétences numériques aux professionnels de la santé pour mener à bien leur métier. Il permettra aux professionnelles de la santé de faire évoluer leur pratique.

Le MISNA couvrira une période de 2 années. Il se fera par le biais d’e-learning avec des stages pratiques en institution spécialisée. Il est ouvert aux professionnelles de la santé, mais aussi à tous les corps de métier et aux personnes désireuses d’avoir des compétences en E-santé.

Le Master en E-santé démarre en mars 2019 et coûte 3 000 000 Fr CFA sur les 2 années.

Comments

comments

Laisser un commentaire