Apple s’attend à une perte 9 milliards de dollars, car les IPhone ne se vendent pas

, Apple, Business

2019 semble ne pas bien commencer pour Apple qui rencontre des difficultés au niveau de la vente des iPhone. Dans une lettre, le PDG d’Apple Tim Cook, explique aux actionnaires que l’entreprise s’attend à une baisse de 9 milliards de dollars de son chiffre d’affaires au premier trimestre de 2019 passant d’une prévision élevée de 93 milliards à un chiffre actualisé de 84 milliards de dollars.

Dans sa lettre, Cook évoque plusieurs causes de cette prévision à la baisse : calendrier de lancement plus précoce des iPhone XS et XS Max par rapport à celui de l’iPhone X, force du dollar américain, contraintes d’approvisionnement liées au nombre de nouveaux produits commercialisés par Apple dans le pays, chute et la faiblesse économique générale de certains marchés. Mais le problème fondamental reste simple : les gens n’achètent pas autant de nouveaux iPhone qu’Apple l’espérait.

Pour le PDG d’Apple, “les revenus de l’iPhone sont inférieurs aux prévisions, principalement dans la Grande Chine, ce qui représente la totalité de nos pertes de revenu conformément à nos prévisions et beaucoup plus que la baisse de nos recettes d’un exercice à l’autre”. Tim Cook note également que ses revenus dans les autres secteurs ont augmenté de près de 19 % d’une année sur l’autre. Mais la vérité demeure que l’iPhone est maintenant l’activité principale d’Apple et si Apple ne peut en vendre assez, l’entreprise en grande difficulté.

Dans un entretien télévisé avec CNBC, Tim Cook a détaillé le manque à gagner tout en soulignant que “les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine ont exercé une pression supplémentaire sur leur économie”, ce qui a entraîné une baisse du nombre de clients. 

Sourece

Comments

comments

Laisser un commentaire