Facebook vient d’enregistrer le plus grand plongeon dans l’histoire de la Bourse américaine

, Business, Facebook

Les scandales en début d’année ont finalement eu raison de Facebook. L’entreprise a enregistré une perte de plus 120 milliards de dollars de sa capitalisation boursière, le plus important plongeon en une journée dans l’histoire de la Bourse américaine.

Jeudi, Facebook a vu ses actions chuter de 19 % après une annonce désastreuse de résultats du deuxième trimestre. Mercredi après-midi, déjà, les actions de Facebook avaient chuté de 24 %, lorsque Facebook a publié ses résultats. Alors que les revenus ont augmenté de 42 % au cours du trimestre en deçà des attentes des investisseurs.

Plus inquiétant encore, le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens, n’ont progressé que de 22 millions, le plus bas depuis 2011. Par ailleurs, l’entreprise a prévenu que sa croissance allait ralentir pour le reste de l’année. 

La chute de Facebook a dépassé de manière significative les 91 milliards de dollars qu’Intel a perdu en septembre 2000 et les 77 milliards de dollars de Microsoft, selon Bloomberg.

Ci-dessous, un tableau récapitulatif des plus grandes pertes en une journée dans l’histoire de la bourse américaine.

Grafique : Business Insider

Grafique : Business Insider

Notons toutefois que pour qu’une perte d’une telle ampleur soit possible en premier lieu, une entreprise doit être gigantesque. La capitalisation boursière de Facebook a atteint 630 milliards de dollars (désormais 510 milliards de dollars) grâce à une hausse vertigineuse de 472% du cours de son action depuis son introduction en bourse. Le fait de voir une part si importante être effacée montre aussi à quel point les investisseurs peuvent être inconstants au sujet d’entreprises qui possèdent déjà des capitalisations aussi gonflées.

– Buisiness Insder France

 

Source : Buisiness Insder France    The Verge 

Comments

comments

Laisser un commentaire