Tout savoir sur les différents types et versions de l’USB

, Technologie

L’USB est présent partout dans nos appareils électroniques. La plupart d’entre nous l’utilise tous les jours, soit pour recharger nos smartphones, tablettes et appareils photo ou pour transférer des fichiers. Cependant, beaucoup d’entre nous les utilisent sans savoir que les câbles et ports USB sont différents même s’ils font presque les mêmes choses. Dans ce guide, nous vous amenons à comprendre les différents types et versions d’USB disponibles sur le marché.

C’est que l’USB?

Le terme USB est le sigle pour Universal Serial Bus (bus universel en série). C’est une norme industrielle développée au milieu des années 1990 pour faciliter la connexion des périphériques aux ordinateurs.

Le bus USB permet de connecter des périphériques à chaud (quand l’ordinateur est en marche) et en bénéficiant du Plug and Play qui reconnaît automatiquement le périphérique. Il peut alimenter les périphériques peu gourmands en énergie (clé USB, disque dur externe). La version USB 1.0 est apparu en janvier 1996. Il va très vite se généraliser dans les années 2000 pour connecter souris, clavier d’ordinateur, imprimantes, clés USB et autres périphériques sur les ordinateurs personnels.

L’USB est également utilisé pour envoyer de l’énergie à certains appareils, tels que les smartphones, les tablettes, ordinateurs et appareils photo, ainsi que pour charger leurs batteries.

En fonction de la tâche ou de l’ancienneté de l’équipement vous pouvez avoir affaire à différents types ou version d’USB. 

>>>Lire Aussi>>> N’achetez pas un décodeur HD sans avoir lu ceci

Les différents versions d’USB

Les versions d’USB représentent l’évolution de la norme au fur et à mesure des avancées technologiques, chacune étant vouée à remplacer les précédents car plus performante. Le facteur différenciateur des différentes versions est principalement la vitesse de lecture et d’écriture.

USB 1.0 et USB 1.1

Les premières versions permettaient un taux de transfert de données allant jusqu’à 12 Mbits et pouvait prendre en charge jusqu’à 127 périphériques. En août 1998, l’iMac G3 d’Apple est le premier appareil disposant uniquement de ports USB faisant décoller le marché du périphérique USB.

USB 2.0

La norme USB 2.0 publiée avril 2000 offre un débit théorique de 480 Mbits. Il est aussi connu sous le nom de High Speed USB (haute vitesse). Avec l’USB 2.0 on verra la naissance à des technologies comme le Wireless USB, une version sans-fil de l’USB et l’extension On-The-Go (OTG) qui permet d’effectuer des échanges de données point à point entre deux périphériques sans avoir à passer par un hôte (généralement un ordinateur personnel).

USB 3.0

L’USB 3.0, également connu sous le nom de SuperSpeed (vitesse supérieure), a été introduit 2008. Il offre des débits de transfert allant jusqu’à 5,0 gigabits par seconde (Gbps). Les prises femelles correspondantes sont marquées par une couleur bleue. À la sortie de l’USB 3.1, il a été officiellement renommé en “USB 3.1 Gen1” à des fins de marketing.

USB 3.1

L’USB 3.1 (USB 3.1 Gen2), également connu sous le nom de SuperSpeed +, a été annoncé le 31 juillet 2013 et constitue la dernière version de la norme USB. L’USB 3.1 est capable de transférer jusqu’à 10 Gbps. Aujourd’hui, de nombreux périphériques utilisent les révisions USB 3.0 et 3.1 pour améliorer les performances et la vitesse.

Tableau récapitulatif des débits théoriques de l’USB

Version USB 1.0 USB 1.1 USB 2.0 Wireless USB USB 3.1 Gen 1

(USB 3.0)

USB 3.1 Gen 2
Année 1996 1998 2000 2005 2008 2013
Débit 1,5 Mbit/s
0,19 Mo/s
12 Mbit/s
1,5 Mo/s
480 Mbit/s
60 Mo/s
480 Mbit/s
60 Mo/s
Gbit/s
600 Mo/s
10 Gbit/s
1,2 Go/s
Ces débits ne sont que pas théoriques. Afin de trouver des valeurs concrètes, divisez la vitesse par 2 en utilisation optimale, 4 en utilisation normale, voire 15 avec beaucoup de périphériques USB simultanément utilisés.

Les différents types d’USB

USB Type A

Connu également sous le nom de connecteur USB standard A, le connecteur USB A est principalement utilisé sur les contrôleurs hôtes des ordinateurs et des concentrateurs. La prise USB-A est conçue pour fournir une connexion « en aval » destinée aux contrôleurs hôtes et aux concentrateurs, rarement implémentés en tant que connecteur « en amont » sur un périphérique.

USB Type B

Connu également comme connecteur USB standard B, le connecteur de style B est conçu pour les périphériques telles que l’imprimante, le port en amont sur le concentrateur ou d’autres périphériques plus grands. La principale raison du développement des connecteurs USB B était de permettre la connexion de périphériques sans courir le risque de connecter deux ordinateurs hôtes entre eux. Le connecteur de type USB B est encore utilisé aujourd’hui, bien qu’il soit progressivement abandonné au profit de types de connecteurs USB plus raffinés.

USB Type C

Le connecteur USB-C ou USB Type-C est la nouvelle interface USB arrivée sur le marché avec la nouvelle norme USB 3.1. Contrairement au connecteur de type B et de type USB A précédemment mentionné, le connecteur de type USB C peut être utilisé sur les deux ports du contrôleur hôte et sur les dispositifs qui utilisent des sockets en amont. Le connecteur USB Type C est compatible avec les signaux USB 2.0, 3.1 Gen 1 et Gen 2.

L’USB-C est réversible, donc vous n’aurez plus besoin de retourner le connecteur au moins trois fois pour trouver l’orientation correcte. La technologie DisplayPort lui permet également de transmettre des signaux audio et vidéo.

USB Mini B

Similaire au connecteur de type USB B, les prises USB mini B sont utilisées sur les périphériques USB B, mais dans un format plus petit. La prise mini-B a par défaut 5 broches, y compris une broche d’identification supplémentaire pour prendre en charge l’USB On-The-Go (OTG), ce qui permet aux périphériques mobiles et autres périphériques d’agir comme un hôte USB.

Initialement, cette prise a été conçue pour les premiers modèles de smartphones, mais comme les smartphones sont devenus plus compacts et avec des profils plus épurés, la prise Mini USB a été remplacée par le micro USB. Maintenant, le Mini-B est conçu pour certains appareils photo numériques, tandis que le reste de la série de mini-prises est devenu plus un des anciens connecteurs, car ils ne sont plus certifiés pour les nouveaux produits.

USB Micro B

Le connecteur micro USB B est essentiellement une forme réduite du mini USB qui permet aux appareils mobiles d’être plus minces tout en conservant la possibilité de se connecter à des ordinateurs et autres hubs.

Le connecteur de type micro B est doté de 5 broches et prennent en charge l’USB OTG. L’USB OTG permet aux smartphones et autres périphériques mobiles similaires de lire les disques externes, les appareils photo numériques ou d’autres périphériques comme un ordinateur. Notez que pour activer la fonction OTG, il faut disposer d’un câble compatible OTG.

USB 3.0 Type A

Hérite de la même conception que le connecteur de type A utilisé sur les versions USB 2.0 et USB 1.1 L’USB 3.0 A fournil également une connexion « en aval » conçue pour être utilisée uniquement sur les contrôleurs hôtes et les concentrateurs.

Toutefois, USB 3.0 Type A traite les broches supplémentaires qui ne sont pas dans le type USB 2.0 A. Le connecteur USB 3.0 a été conçu pour prendre en charge le transfert de données “SuperSpeed” à bande passante de 5 Gbits, même si un débit de données inférieur peut être transmis avec compatibilité ascendante vers les ports USB 2.0. Les connecteurs USB 3.0 sont souvent de couleur bleue ou avec le logo “SS” pour les distinguer des générations précédentes.

>>>Lire Aussi>>> Voici les 10 meilleures plateformes de cours en ligne pour acquérir de nouvelles compétences

USB 3.0 Type B

Le connecteur USB 3.0 B-Type est conçu pour les périphériques USB, tels que l’imprimante, le port en amont sur le concentrateur ou d’autres périphériques plus gros. Ce connecteur peut prendre en charge la version USB 3.0 SuperSpeed et également transporter des données USB 2.0 à faible vitesse en même temps.

Une prise USB 3.0 B ne peut pas être branchée sur une prise USB 2.0 B en raison du changement de forme. Cependant, les appareils dotés de prises USB 3.0 de type B peuvent accepter de s’accoupler avec des prises mâles USB 2.0 de type B.

USB 3.0 Micro B

Le connecteur combine cinq autres broches sur le côté du connecteur Micro USB 2.0 pour atteindre la vitesse de transfert de données standard de l’USB 3.0 . On retrouve les connecteurs USB 3.0 Micro B sur les disques durs, les appareils photo numériques, les téléphones portables et autres périphériques USB 3.0.

Un connecteur mâle USB 3.0 Micro B ne peut pas être branché à une prise USB 2.0 B en raison de son changement de forme. Cependant, les appareils équipés d’une prise USB 3.0 Micro B peuvent accepter de s’accoupler avec une prise mâle USB 2.0 Micro B.

Avec le besoin croissant de taux de transfert de données plus élevés, de plus en plus d’applications telles que la vision industrielle et l’imagerie 3D commencent à intégrer l’USB 3.0 Micro B dans la conception de leurs systèmes.

Connecteur interne USB 3.0

Développé par Intel, les câbles de connecteurs internes USB 3.0 sont généralement utilisés pour connecter les ports USB SS externes sur le panneau avant à la carte mère. La prise interne à 20 broches contient deux lignes de canaux de signal USB 3.0, ce qui permet un maximum de deux ports USB 3.0 individuels sans partager la bande passante d’un canal.

 Connecteur interne USB 3.1

Développés par Intel, les câbles de connecteurs internes USB 3.1 sont conçus pour connecter la carte mère aux ports USB du panneau avant. Semblable au précédent connecteur interne USB 3.0, le connecteur interne de nouvelle génération a également une version d’en-tête à 20 broches qui prend en charge les connexions de type C ou les connexions de type A. II offre une forme réduite et une conception de verrouillage mécanique renforcée et également une tête interne à 40 broches pour une pris en charge de deux fonctionnalités du port de type C.

Conclusion

Vous l’avez, ces nombreuses versions et types d’USB que vous pouvez trouvez trouver sur vos câbles et appareils électroniques. Certains d’entre eux sont en train de disparaître, tandis que d’autres sont en passe de devenir la norme du fait de leur versatilité.

Sources : Wikipédia     Newnex

Comments

comments

Laisser un commentaire