Voici Summit, l’ordinateur le plus puisant du monde

, Technologie

La semaine dernière, le département américain de l’Énergie et IBM ont dévoilé Summit, le superordinateur le plus puissant du monde. Grace à cet ordinateur les Etats-Unis reprennent la tête du classement des superordinateurs après l’avoir perdu face à la Chine.

Ce superordinateur offre une performance maximale de 200 pétaflops, soit 200 millions de milliards de calculs par seconde. Summit fait plus que Sunway TaihuLight, le superordinateur chinois qui compte 93 pétaflops de puissance. Summit est un système IBM AC922 utilisant 4 608 serveurs de calcul contenant chacun deux processeurs IBM Power9 à 22 cœurs et six accélérateurs d’unité de traitement graphique Nvidia Tesla V100. Il compte en tout 9 216 processeurs et 27 648 cartes graphiques. Le système est interconnecté par 297,7 km de câbles à fibres optiques et peut stocker 250 pétaoctets de données, ce qui équivaut à 74 ans de vidéo HD.

>>>Lire aussi>>> ASUS remplace le touchpad par un écran sur son Zenbook Pro

Summit occupe une superficie d’environs 520 mètres carrés (remplirait facilement deux courts de tennis). Il pèse plus de 340 tonnes, plus qu’un avion commercial. Summit utilise 13 mégawatts d’énergie pour son fonctionnement. 

Ce superordinateur d’une valeur de 200 millions de dollars sera ouvert aux universités, laboratoires, entreprises et d’autres organismes gouvernementaux, comme la NASA et le NIH, pour mener leurs recherches.

Propulsé par l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique peut être utilisé pour faire des simulations d’événements et catastrophe naturel complexes qui se produisent dans le monde. On peut simuler des choses comme les fusions moléculaires, les tremblements de terre et leurs propagations dans le manteau terrestre, le changement climatique et son impact sur la Terre, etc. En plus de faire des simulations, une machine aussi puissante est aussi bonne pour analyser des données qui existent déjà, comme l’analyse des génomes – les codes génétiques – des plantes et des animaux.  

>>>Lire Aussi>>> BabyLab rejoint Afrilabs, le réseau des tech-hubs africains

Summit est peut-être le superordinateur le plus puissant au monde, cependant, il devrait être dépassé en 2021 par Frontier, le prochain superordinateur devant être livré avec une performance maximale de 1 exaflop, soit 1.000 pétaflops.

Source

Comments

comments

Laisser un commentaire