Entrepreneuriat: Postulez pour l’édition 2017 du Tony Elumelu Entrepreneurship Programme

, Business

Les inscriptions sont ouvertes pour la troisième phase du programme d’entrepreneuriat Tony Elumelu (TEEP), cette année encore 1000 entrepreneurs seront sélectionnés pour bénéficier de tous les avantages qu’offre ce programme.

Le TEEP a été lancé en décembre 2014 par la Fondation Tony Elumelu ( TEF) dans le but de créer un million de nouveaux emplois et 10 milliards de dollars de recettes supplémentaires pour les économies africaines. La Fondation s’est engagé à investir 100 millions de dollars au cours des 10 années qui suivront. 2 000 entrepreneurs ont déjà bénéficié du programme dont des entrepreneurs de la Cote d’ivoire
Le programme prévoit un cours intensif de 12 semaines, par la suite les participants recevront un capital d’amorçage de 5 000 dollars et un mentorat.

“Notre programme est un effort délibéré pour institutionnaliser la chance et fournir des éléments essentiels pour la croissance des affaires à la prochaine génération de chefs d’entreprise africains. C’est une démonstration de ma foi en la capacité de cette génération à transformer l’histoire de l’Afrique, de l’histoire unique de la maladie et de la pauvreté, à celle des entreprises et des opportunités. Passez le message: nous avons besoin des meilleurs et des plus brillants entrepreneurs africains. Leurs idées transformeront l’Afrique “, a déclaré Tony Elumelu, fondateur du TEF.

Pour être admissible au programme, les entreprises doivent être basées en Afrique, doivent être à but lucratif, avoir moins de trois ans et les candidats doivent être âgés d’au moins 18 ans et être un résident légal ou un citoyen d’un pays africain.

La Fondation encourage fortement les candidatures des femmes entrepreneures, ainsi que des candidatures en provenance des pays francophones, arabes et Lusophone.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mars. La sélection est faite sur une base régulière afin que l’application anticipée soit conseillée.

Postulez ici.

Source

via

Comments

comments

Laisser un commentaire